img

Actualités

Politique

Malgré la pluie matinale de ce lundi 13 juillet 2020 sur Kinshasa, les manifestants n’ont pas attendu la fin de cette dernière pour sortir et marcher contre l’entérinement de Ronsard Malonda par l’assemblée nationale comme président de la CENI.

Plusieurs dispositifs sécuritaires sont visibles dans les points chauds de la capitale notamment dans le district de la Tshangu où Jean-Pierre Bemba, président national du Mouvement de Libération du Congo et membre du présidium de Lamuka, avait annoncé qu’il débutera la marche.

Déjà au niveau du palais du peuple, le dispositif sécuritaire a été renforcé notamment une présence policière accrue ainsi que des véhicules d’eau chaude pour disperser les manifestants.

Initiée par la coalition LAMUKA, cette marche comme celle de l’Udps du 9 juillet dernier, a été interdite par les autorités provinciales de Kinshasa.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate