img

Actualités

Politique

Des réactions ne cessent de tomber de partout après une marche de soutien aux institutions de la République Démocratique du Congo et d'encouragement au premier ministre de rencontrer le Chef de l'État après les recettes ordonnances nomment les nouveaux animateurs de l'appareil judiciaire et militaires.

Via son compte Twitter, le président intérimaire de l’Union pour la Démocratie et le Progré Social (UDPS), Jean Marc Kabund, traite les efforts fournis par FCC dans les rues du pays le jeudi 23 juillet 2020, d'une comédie.

A lire aussi RDC/marche FCC: “nous marchons pour dénoncer une dérive dictatoriale”, Ramazani Shadary

"Quant à nous, heureux d’avoir eu droit à une belle comédie aujourd’hui. Le service après achat des manifestants était nul. Quel dommage! Quel dommage!" s'est exclamé l'ancien vice président du bureau de l'Assemblée nationale.

Se basant sur l'interview d'après son tweet d'un militant de la plate forme politique FCC qui a ignoré le pourquoi de leur marche de ce jeudi 23 juillet en affirmant d'avoir marcher contre les propositions des lois initiées par le duo Minaku-Sakata qui ne sont autres que les membres du regroupement cher à Joseph Kabila, ancien Président congolais.

Rappelons que le FCC a marché ce jeudi 23 juillet pour soutenir la constitution congolaise qu'il estime, violée par Félix Tshisekedi, Président de la République après ses ordonnances derniers ordonnances.

Jean Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate