img

Actualités

Politique

La marche du Comité Laic de Coordination CLC a été effective ce dimanche. Débutée au marché de la liberté dans la commune de Masina à Kinshasa, elle a chutée sur le pont Matete, non loin de l'échangeur de Limete où une barrière policière a été érigée.

Pour le professeur Justin Okana, cadre du CLC, l'essentiel a été fait.

À lire aussi http://www.election-net.com/marche-clc-des-barricades-pour-empecher-les-manifestants-a-franchir-lechangeur-de-limete/

" Pour nous l'essentiel a été fait. Nous avons envoyé un message clair aux autorités compétentes, pas de Ronsard Malonda à la tête de la CENI, il nous faut d'abord la réforme de cette institution", a-t-il dit.

Par ailleurs, il a remercié le chef de l'État pour son refus d'investir Malonda avant d'ajouter que la marche n'avait pour chute le Palais du peuple.

"Notre chute n'était pas le Palais du peuple. Aujourd'hui c'est dimanche, il n'y a personne là ba. C'est une occasion pour nous de remercier le chef de l'État qui a déjà refusé l'investiture de Malonda. Nous continuons à nous battre pour que cette institution soit réformée", a chuté le professeur Okana.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate