img

Actualités

La police Nationale Congolaise a donné un bilan provisoire des manifestations qui ont vécu jeudi 09 juillet dernier à travers le pays contre l'entérinement de Ronsard Malonda comme successeur de corneilles Naanga à la tête de la Commission Electorale nationale indépendante, CENI.

A travers un communiqué de presse évoquant la situation de Kinshasa et de Lubumbashi, elle dresse un bilan de deux morts , 34 blessés au total et plusieurs dégâts matériels dans ces villes.

A Kinshasa, outre un manifestant tué, 24 blessés ont été dénombrés dont 19 policiers, note le commissaire supérieur Pierrot Muanamputu Empung, porte parole de la police.

Pour ce qui est de Lubumbashi, une autre personne est décédée dans le rang des manifestants et dix autres blessées dont 7 par balle, souligne-t-on dans ce document.

Cependant, la police ne dit rien sur la situation qui a prévalu dans d'autres villes de la RDC où les mêmes manifestations ont été réprimées.

En rappel, le jeudi 09 juillet 2020 dernier, plusieurs personnes ont répondu à l'appel à manifester lancé par le parti présidentiel, UDPS, contre l'entérinement par l'assemblee nationale de la RDC de Ronsard Malonda à la tête de la centrale électorale du pays.
La police se disant débordée a fait usage des gazs lacrymogènes pour les dissuader.

Van Frédéric Tshilanda

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate