RDC : manifestation des exploitants artisanaux à Kolwezi

Un homme porte un sac rempli de cuivre près d'une mine à Lubumbashi, le 23 mai 2016. © Junior Kannah / AFP


Environ 7 000 exploitants artisanaux ont manifesté ce mercredi à Kolwezi, la riche ville minière de la région du Katanga au Sud de la RDC. Les mineurs œuvrant dans le périmètre de l’entreprise publique Gécamines protestaient contre l’érection d’une barricade qui les empêche d’évacuer les minerais bruts du cuivre et du cobalt. Pour sa part, la Gécamines assure vouloir protéger sa concession envahie illégalement par ces exploitants. Il y a un mois, trois mineurs sont morts par balles lors d’une autre manifestation sur le même site.

Sur le site appelé « Menuiserie » dans la concession de la Gécamines à Kolwezi, des camions chargés de minerais sont stationnés devant des comptoirs de fortune. Impossible de quitter le lieu : un gros tuyau métallique barre la route. Roland, un mineur est très en colère. « On ne peut sacrifier tout un monde… Nous sommes dans notre pays. Nous devons jouir de nos minerais. »

Un peu plus loin, des ressortissants libanais exploitent aussi la même mine, mais leur accès est libre. Samy Mulaj, du syndicat des exploitants artisanaux pointe la confusion de la situation. « Pourquoi ils permettent que ceux-là sortent leurs produits miniers et pourtant ce sont des envahisseurs au même titre que les mineurs ? »

Pour la Gécamines, cette décision vise à sécuriser sa concession, dont profitent illégalement des milliers de mineurs. Désiré Kalasa est inspecteur de la garde industrielle. « L’opération a commencé hier. Le fait qu’une voie est encore bloquée n’est pas intentionnel. Donc il n’y a pas de parti pris, non… »

Jacques Kumba, ministre provincial des Mines joue quant à lui l’apaisement. « Nous sommes sans ignorer que l’invasion des sites industriels par les mineurs est un problème général mais nous avons besoin de la paix et de la sécurité. »

La Gécamines et le gouvernement provincial se sont rencontrés le jeudi 14 septembre 2023 pour tenter de désamorcer la crise.

Avec RFI

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC/Électricité : "Aujourd'hui, nous n'exportons rien, mais nous importons"
  • Haut-Katanga : cinq gangs mis en déroute lors d'un coup de filet de la PNC contre l'insécurité à Lubumbashi
  • Kisangani : ces conditions difficiles des centres de Santé à Kabondo


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments