img

Actualités

Le gouvernement congolais a déjà payé 80% de la facture globale de la commande des machines à voter. Cela porte à croire que le fabriquant Miru Systems Co. Ltd a déjà perçu environ 126 millions USD sur les 157,8 millions USD (à raison de 1 500 USD la pièce) nécessaires pour la production de 105 257 engins de vote.

Au regard de l’allure de production et de livraison, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) se voit rassurée de pouvoir opérer, dans les délais prévus, le déploiement de ces kits électoraux à travers le pays. « La commande des machines à voter est payée à 80% par le gouvernement. Et d’ici fin octobre, tous les matériels seront au Congo », déclarait récemment le président de la CENI, Corneille Nangaa devant la presse.

En effet, c’est la société Miru Systems qui produit  la machine à voter et qui s’occupe de son déploiement du kit complet dans les différents ports sud-coréens répertoriés afin de leur dispatching dans les différents hubs principaux de la RDC, tel que planifié par la CENI.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate