img

Actualités

Sécurité

Alors qu'il passait en revue la situation sécuritaire dans son rapport de l'année 2020, le bureau conjoint des nations unies aux droits de l'homme (BCNUDH) a dévoilé l'objectif des attaques des rebelles ADF.

Tout en rapportant que l'année 2020 " a été caractérisée par des attaques simultanées des positions des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) suivies des attaques sans distinction contre les populations civiles", le BCNUDH affirme que "l'objectif demeure identique et consiste à distraire et à affaiblir les FARDC puis opérer dans les villages sans risque d'être surpris".

Par ailleurs, cet organe soutient que " cette tactique a permis aux ADF de semer la terreur parmi les populations civiles, de piller leurs biens et de procéder à des enlèvements de civils dont certains sont utilisés pour des travaux forcés dans les champs ou pour transporter les biens pillés".

Dans leur mode opératoire, les combattants ADF ont tué des centaines de civils et enlever d'autres, poursuit le BCNUDH.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate