img

Actualités

Politique

Le groupe des députés provinciaux au Nord-Kivu de la plateforme Ensemble pour le changement, est arrivé à Goma ce vendredi 15 janvier 2021 en provenance de Kinshasa.

Après avoir participé à l'élaboration d'un cahier qui a été présenté à Félix Antoine Tshisekedi par Moïse Katumbi, ils disent avoir exigé des nouvelles figures dans la gestion de cette union sacrée de la nation qui paraît comme une nouvelle vision.

Promesse Matofali, élu de Butembo, un de ces députés, a indiqué à Election-net.com que les gens qui ont agenouillé le pays pendant plusieurs années ne doivent pas être au top dans l'union sacrée. Et ce, pour ne pas étouffer ce changement auquel aspire le peuple congolais.

''[..]Et si cela n'est pas fait, nous au niveau de Ensemble pour le changement, nous allons appuyer le chef de l'État mais en étant en dehors des institutions, c'est-à-dire du gouvernement'', a-t-il soutenu

La configuration de l'union sacrée pose déjà problème avec des pommes de discorde entre les allié. Et ce, suite à une adhésion massive des certains leaders qui ont œuvré plusieurs années au front commun pour le Congo (FCC), sous la conduite du président honoraire Joseph Kabila Kabange.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate