RDC : "le second mandat de Tshisekedi débute avec une tâche noire'', Jean-Claude Katende

Felix Tshisekedi, ph de tiers


48 heures après l'arrestation des activistes de différents mouvements citoyens à l'esplanade du palais du peuple, les voix se lèvent pour dénoncer une entrave à la liberté de manifestation publique contre les textes légaux.

Pour Jean-Claude Katende président de l'ASADHO, c'est un point noir qui marque le début du dernier quinquennat de Félix Tshisekedi à la tête du pays. Il estime que l'arrestation de ces militants et leur incarcération dans les locaux de l'ANR puisse mettre en danger les activités des activistes des droits de l'homme en République Démocratique du Congo.

Alors qu'ils dénonçaient l'inertie du gouvernement congolais sur l'occupation du territoire stratégique de Bunagana 600 jours après, ces activistes des mouvements citoyens ont été pris au piège par les éléments de l'Agence Nationale des Renseignements pour être conduit dans un lieu tenu secret qui, aux dernières nouvelles ils seraient dans les locaux de l'ANR.

Depuis lors, c'est une asphyxie de la classe politique mais plusieurs voix des membres des structures des droits de l'homme se relient pour exiger leur libération sans condition.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Maniema : "le commissariat provincial de la police n'a pas des latrines" (Témoignage d'un ex détenu)
  • Maniema : libération de 4 militants de la LUCHA arrêtés à Kindu
  • Nord-Kivu/M23 : cette étrange demande des mouvements citoyens à Félix Tshisekedi


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments