img

Actualités

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya vient d'être victime de la cybercriminalité sur les réseaux. À en croire les services de communication du ministère, des faux comptes Facebook et WhatsApp ont été attribués au patron de l'industrie.

La cellule de communication du ministère de l'industrie qui dénoncent ces cybercriminels, indiquent que ces malfaiteurs, se prenant pour Julien Paluku, promettent à leur victime de l'emploi. Ce que le ministre n'a jamais fait depuis son avènement au ministère de l'industrie.

Ci-dessous, le démenti de la cellule de communication du ministère de l'industrie :

Il a été porté à notre attention que certains malfaiteurs, animés de mauvaise foi écument les réseaux sociaux, et se font, malheureusement passer pour le Ministre National de l’Industrie, Son Excellence Julien Paluku KAHONGYA.
Ces personnes qui se camouflent derrière des faux comptes (Facebook et Whatsapp) au nom du ministre Julien PALUKU et numéros +243993604374,+243817901822 et +243992098363, contrairement à la normalité,font des promesses d’emplois à leurs victimes.
Tout en rappelant que les recrutements ne se font pas sur les réseaux sociaux, la cellule de communication du ministère de l’industrie souhaite apporter un DÉMENTI CATÉGORIQUE. Il ne s’agit pas du Ministre Julien PALUKU et nous déclinons donc par ce canal ces messages et/ou promesses qui lui sont attribués.
La cellule de communication du ministère de l’industrie attire de ce fait l’attention de toute personne désireuse et soucieuse de la justice, qu’une fois contactée par ces malfrats, de ne pas hésiter de prendre toutes les dispositions pour les signaler afin qu’ils soient traduits devant les juridictions compétentes.

Pour toutes informations supplémentaires : +243 813 622 043

Fait à Kinshasa, le 16 avril 2020
La cellule de communication du ministère de l’industrie

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate