img

Actualités

Économie

Une nouvelle séance d'adjudication a été organisée par le gouvernement R.D. congolais le 15 février dernier au siège de la Banque Centrale du Congo (BCC). Et ce, après la première séance d'adjudication des Obligations du trésor lancée le 1er février 2022, au terme de laquelle le gouvernement avait levé 105 milliards de Francs congolais, équivalent d'environ 52,5 millions USD.

Selon un communiqué du ministère des Finances consulté par le média en ligne Zoom Eco, 20 milliards de Francs congolais, soit 10 millions de dollars américains ont été empruntés par le gouvernement sur le marché intérieur des capitaux, à la fin de la séance d'adjudication des bons du Trésor du 15 février dernier.

D'après la même source, le total des soumissions a atteint 55 milliards de Francs congolais, soit 27,5 millions de dollars américains, traduisant un taux de couverture de 275%. Et ce, pour un total de trois soumissionnaires qui ont été servis au taux de 5% pour des bons du Trésor d'une échéance de trois mois.

À titre de rappel, il sied de souligner que le gouvernement de la République Démocratique du Congo prévoit de lever sur le marché local 430 milliards de Francs congolais, soit 215 millions de dollars américains par émission des Bons du Trésor indexés et des Obligations du Trésor indexées pour la période allant de février à mars 2022.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate