img

Actualités

Politique

24 heures après avoir dénoncé la violation de la Constitution par Gentiny Ngobila à travers un arrêté lui attribué dans les réseaux sociaux portant nomination et permutation des bourgmestres à Kinshasa, le président de l'ACAJ, annonce que ce document est un faux selon la notification venant du cabinet du gouverneur de Kinshasa.

"Le Cabinet du Gouverneur d Ville de Kinshasa vient de nous notifier que l'Arrêté que ns avons dénoncé « est un faux ». Ceux qui l’ont soutenu jusqu’à présenter « de nouveaux nommés » en public doivent se justifier! Il reste celui de la Province de Lomami qui doit être annulé", a indiqué Georges Kapiamba via twitter.

https://twitter.com/KapiambaGeorges/status/1163108488358301696?s=19

Par ailleurs, le secrétaire général de l'UDPS, Augustin Kabuya, lors d'une matinée politique organisée samedi 17 août au siège du parti a presenté trois parlementaires débout qui d'après lui ont été nommés bourgmestres.

La rédaction

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate