img

Actualités

Politique

C'est à l'occasion de la séance plénière tenue jeudi 14 mai 2020 à l'Assemblée nationale que la chambre basse du parlement de la République Démocratique du Congo a statué et déclaré recevable le réquisitoire du procureur général près la cour de cassation contre John Ntumba, ministre de la formation professionnelle avant d'envoyer le texte à sa commission politique, administrative et
judiciaire (PAJ).

Selon les informations récoltées par election-net.com, la PAJ ne dispose que deux jours pour déposer son rapport qui tablera sur la régularité de la procédure avant un éventuel vote.

Dans sa lettre envoyée au bureau de l'Assemblée Nationale, le Procureur sollicite l'autorisation d’instruction
judiciaire contre Ntumba Panumpakole,
ministre de la formation professionnelle, soupçonné
d’avoir détourné les fonds destinés aux
travaux de 100 jours du Chef de l'Etat dans la province du Kasaï central où il aurait œuvré coordonnateur.

Jean Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate