img

Actualités

Politique

La synergie des missions d’observation citoyenne des élections SYMOCEL, demande à l’Assemblée nationale de surseoir l’entérinement de Ronsard Malonda au poste du Président de la CENI car la décision viole la procédure adoptée par consensus.

Selon son coordonnateur, Bishop Abraham Djamba, le consortium de la société civile poursuit l’organisation du forum sur les réformes électorales et la restructuration de la CENI qui permettra

de réformer la Ceni, avant de désigner les nouveaux animateurs afin de garantir un processus électoral crédible.

Depuis son enterinement à la tête de la commission électorale nationale indépendante par l'Assemblée nationale, Ronsard Malonda Ngimbi alors actuel secrétaire exécutif national de la centrale électorale fait l'objet de plusieurs contestations. Plusieurs organisations de la société dont la Lucha appellent à une mobilisation générale dès ce samedi pour inviter le président Tshisekedi à ne pas investir l'ex bras droit du président sortant de la Ceni.

Au poste du président de la Ceni par l’Assemblée nationale continue à susciter des réactions tant au sein de la classe politique que de la société civile.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate