img

Actualités

La production des passeports congolais va reprendre ce lundi 06 juillet 2020. Cette décision a été annoncée par Marie Tumba Nzeza, Ministre d’État des Affaires Étrangères,
Dans un communiqué publié par le ministère des affaires étrangères ce vendredi 3 juillet 2020, dont une copie est parvenue à la rédaction d’election-net.com, la Ministre Tumba indique que cette décision fait suite à un calendrier fixé après avoir tenu compte des exigences techniques et sanitaires.

Toujours selon ce communiqué, voici comment cette reprise va se présenter :

  • Dès le lundi 06 juillet, début de l’impression et de la livraison des passeports ordinaires pour tous les requérants ayant été déjà capturés avant le 11 juin 2020;
  • Du 13 au 31 juillet : capture des requérants suivie de l’impression et de la livraison des passeports ordinaires pour tous ceux qui ont acheté leurs formulaires avant le 11 juin 2020.

« A cet effet, il est demandé à tous ceux qui ne sont pas encore identifiés par l’Agence Nationale de Renseignements (ANR) de les faire rapidement », précise le communiqué du Ministère des Affaires Étrangères.

Pour Maie-Tumba Nzaza, ces deux lots clôtureront les arriérés du contrat passé entre le gouvernement de la République et le Consortium des sociétés du groupe SEMLEX. Mais en attendant l’apurement des arriérés des formulaires spéciaux par le ministère des Finances, les bénéficiaires des passeports diplomatiques et de service sont appelés à la patience, apprend-on du communiqué.

Le même document rappelle aux banques et autres points de vente des formulaires des passeports ordinaires y compris les ambassades, le respect strict des instructions données quant à la suspension de la vente des formulaires jusqu’à nouvel ordre.

Par ailleurs, la patronne de la diplomatie congolaise, a assuré que son ministère s’active afin d’obtenir la réduction du prix du passeport.

Quid fin contrat Semlex-gouvernement

La ministre d’Etat en charge des affaires étrangères est revenue sur l’évolution des travaux liés à la fin du contrat conclu entre le gouvernement de la République et le Consortium des sociétés Belges du groupe SEMLEX.

« Le processus de transfert du patrimoine se poursuit entre les deux parties et la signature des procès-verbaux devrait intervenir dans les jours qui viennent. La sensibilité et la complexité de cette étape, surtout au niveau technique, imposent un rythme ralenti qui prolonge la durée », indique-t-elle. Ce, avant d’ajouter qu’un cahier des charges est en cours d’élaboration pour un appel d’offre restreint limité à un accompagnement technique du patrimoine du ministère des AE et d’autre part, à la fourniture des carnets de passeports, des intrants et autres consommables pour la nouvelle gestion.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate