img

Actualités

Santé

Vingt-quatre heures après la démission du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, le Chef de l'État a pris acte de la décision du désormais ancien chef du gouvernement.

Et c'est par voie de communiqué signé ce 30 janvier par le Directeur de cabinet Guylain Nyembo, que le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a pris acte de la démission du gouvernement de coalition dirigé par le Premier ministre ILUNGA Ilunkamba.

En attendant l'investiture du nouveau gouvernement, des mesures conservatoires ont été prises par la Présidence de la république pendant la période d'exedition des affaires courantes.

Il est désormais interdit aux membres du gouvernement, dirigeants des sociétés commerciales du portefeuille de l'Etat , responsables des établissements et services publics de l'Etat et les Secrétaires généraux de l'administration publique de recruter, de nommer, d'octroyer des promotions et de procéder aux mouvements du personnel à tous les niveaux.

Tous ces mandataires d'Etat sont aussi interdits d'engager des liquidations et de paiement de toutes les dépenses publiques autre que celles liées aux charges du personnel.

Dans le même communiqué, il est fait état de la suspension de toutes les missions à l'extérieur du pays pour tous les membres du gouvernement ainsi que le personnel de leurs cabinets sauf les déplacements liés à certains dossiers spécifiques pour lesquelles les demandes d'autorisation seront examinés au cas par cas.

Toutes ces mesures conservatoires sont prises pour eviter des abus d'autorité et autres dérapages constatées en pareille contexte politique.

Avec la presse présidentielle

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate