RDC : la police nationale congolaise recrute

Les hauts gradés de la police photo tiers


Renforcer la sécurité sur toute l’étendue du territoire national, notamment avec la Police Nationale Congolaise, figure parmi les objectifs du gouvernement congolais.

Par le biais du Vice-premier Ministre et Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, un recrutement de treize mille (13.000) nouveaux policiers est attendu.

C’est la promesse qu’a faite Peter Kazadi lors de sa prise de fonction à la tête de cette grande institution sécuritaire du pays. C’est au cours d’une réunion stratégique ce lundi 7 août 2023 avec les hauts gradés de la police que le VPM a annoncé ce recrutement.

« Concernant le recrutement des policiers, il est décidé à partir d'aujourd'hui que le recrutement est lancé. Nous allons seulement donner le ton, en parlant à toutes les provinces, les commissariats provinciaux à travers le pays pour que ce recrutement commence et continue », a annoncé au cours de cette réunion, le Général François Aba Van ANG, Commissaire général adjoint en charge de la Police administrative.

Ce recrutement se fera sur toute l'étendue du pays.

« Le recrutement se fera à travers tout le territoire national. Nous allons créer la Commission nationale de recrutement et au niveau des provinces, il y aura des commissions et sous-commissions de recrutement », a expliqué ce haut gradé de la Police.

Plusieurs autres sujets ont été abordés au cours de cette réunion, dont la lutte contre les embouteillages récurrents dans la Ville-province de Kinshasa.

À ce sujet, des mesures drastiques ont été prises, telles que l'interdiction de circulation des gros camions pendant la journée dans la ville de Kinshasa et le monnayage des contraventions routières.

«(...) des décisions ont été prises par Son Excellence, Monsieur le Vice-premier Ministre (...). Premièrement, il est interdit à tout camion remorque d'entrer dans la ville-province de Kinshasa avant 22h, c'est-à-dire tous les grands camions qui vont quitter les périphéries, vont s'arrêter à l'entrée de la ville de Kinshasa », a annoncé pour sa part le patron de la Police à Kinshasa, le Général Blaise Kilimbalimba.

Et d'ajouter : 

« C'est une mesure qui existe déjà et qui a été sanctionnée par un Arrêté du Gouverneur. La Police ne fera que la faire observer. Donc, le mot d'ordre nous a été donné de faire observer cette mesure. Deuxièmement, le Code de la route doit être respecté par tous. Et aussi, l'autre mesure, c'est celle de délocaliser tous les arrêtés qui encombrent les carrefours. Les carrefours doivent respirer ».

Powered by Froala Editor


Post Tags


Reaction

Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
For giving reaction please   Login Now

leave a reply

For post a comment you need to login your account. Login Now

Comments

Garubanda kabare Samuel

On est près pour servir la nation

Reply (0) Like (0) Dislike (0)

For post reply you need to login your account. Login Now