img

Actualités

Politique

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe siégeant en matière répressive a, à l'audience du lundi 07 mars 2022 dans l'affaire Ministère public contre Ferdinand Kambere, cadre du PPRD de Joseph Kabila, reçu les plaidoiries de la partie civile Kabambi, la partie prévenue Kambere et le réquisitoire du ministère public.

À cette occasion, le ministère public a pour sa part requis la peine capitale au prévenu Kambere pour selon lui, "tentative de meurtre", sur Ardent Kabambi, un autre membre de son parti pendant que le concerné, Ferdinand Kambere plaide non-coupable tout en sollicitant son acquittement pur et simplement.

De son côté, la partie civile sollicite une somme de 217.000 $ à titre de dommages-intérêts contre un dollar américain pour son action reconventionnelle.

Sur ce, le tribunal a promis de rendre son jugement dans le délai légal (le 17 mars 2022), soit 10 jours après.

Rappelons que le Secrétaire Permanent Adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Ferdinand Kambere, a été mis aux arrêts au mois de décembre dernier pour "coups et blessures' portés sur Ardent Kabambi, un cadre de la jeunesse de ce parti politique avant que ce dernier ne retire sa plainte.

Jean-Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate