RDC : La loi des finances exercices 2023 en évolution parfaite (Gouvernement)

Christophe Mboso, président de l'Assemblée nationale et JM Sama Lukonde, 1er Ministre RDC. Ph de tiers


Le gouvernement de la République vient de prendre acte de l'évolution de la loi des finances pour exercices 2023.

Au cours de la 83 ème conseil des ministres dirigé par le Président Félix Tshisekedi en séjour à Bruxelles, le ministre d'Etat en charge du budget, Aimé Boji, a ainsi informé le gouvernement de l'évolution du Budget 2023 depuis le dépôt du projet de loi en passant par le bureau de l'Assemblée nationale jusqu'à sa promulgation.

Dans ses explications concernant l'évolution des chiffres, le compte-rendu de la réunion des ministres, rapport qu'Aimé Boji a tenu à rappeler que les escomptes globaux en recettes et en dépenses, arrêtés à 29.520,9 milliards de CDF ont été accumulés respectivement de 2.513,8 milliards de CDF (soit 8,5 %) au niveau de l'Assemblée nationale et de 422,1 milliards de CDF (soit 1,3 %) au niveau du Sénat.

Après son approbation en Commission Paritaire, "la Loi des finances pour l'exercice 2023 a été adoptée et promulguée et entrée en vigueur le 1er janvier de l'année en cours". 

Par ailleurs, le ministre d'État en charge du Budget a rassuré les membres du gouvernement des mesures d'encadrement des recettes en vue de leur maximisation et des dépenses en vue de leur rationalisation sont en cours de mise en œuvre afin de réaliser avec succès , une fois de plus, les assignations annuelles.

En effet, le conseil a pris acte de cette note d'information du ministre d'État, ministre du Budget, Aimé Boji.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Gratuité de l’enseignement en RDC : les raisons de la satisfaction de Felix Tshisekedi
  • RDC : la situation de la sucrière de Kwilu Ngongo attire l'attention de Tshisekedi
  • FLASH/ Nord-Kivu: un hélicoptère de la Monusco touché par des tirs


  • leave a reply

    Comments