RDC : la jeunesse Katumbiste pose de conditions avant l'inhumation de Me Dido Kakisingi

Dido k. Coordonnateur ai ENS /Maniema


Dido Kakisingi, coordonnateur ai de la jeunesse de Ensemble pour la République dans la province du Maniema lâchement assassiné mardi 28 novembre devient l'un des cas de revendication politique pour les scrutins du 20 décembre prochain.

Dans une correspondance rendue publique 28 novembre dernier dont une copie est parvenue à election-net.com, la jeunesse de Ensemble pour la République soumet à sa hiérarchie une proposition de campagne sous pli d'un marchandage politique en prévision des élections du 20 décembre prochain.

La coordination de la jeunesse du parti Ensemble exige en ligne droite l'enterrement de l'un de ses membres juste après la publication des résultats des scrutins du 20 décembre et ce, en prenant à témoin l'opinion nationale et internationale sur un "chaos" en gestation, marque de fabrique du régime finissant dans l'objectif d'échapper à la sanction négative qui se dessine dans les urnes, peut-on lire dans le corps de cette correspondance.

Mardi 28 novembre dernier alors qu'il se trouvait dans le cortège accompagnant son leader dans les rues de Kindu, le coordonnateur provincial ai de Ensemble pour la République a été lynché par les projectiles avant de succomber sur le champ.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : nouveau report du dépôt des candidatures de gouverneurs et sénateurs
  • Maniema/Assemblée provinciale : les deux chefs coutumiers de la législature 2024-2028 désormais connus
  • RDC : Matata Ponyo sur le point d'intégrer la majorité parlementaire de Félix Tshisekedi ?

  • Post Tags


    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments