img

Actualités

Société

L'acceptation par la plénière de l'Assemblée Nationale le week-end dernier de la loi portant sur la protection et la promotion des droits des populations autochtones fait réjouir la Dynamique des Groupes des peuples autochtones, DGPA, représentation du Maniema. C'est en tout cas ce qu'a indiqué à election-net.com ce lundi 08 juin, Mukubwa Kastaim Putu, Administrateur National de la DGPA basé au Maniema.

Selon lui, son organisation milite depuis une décennie pour la protection des peuples autochtones et elle a initié cette proposition de loi qui n'a pas été débattue à la représentation nationale la législature passée, en dépit de leurs multiples démarches. Ainsi, explique-t-il, son acceptation par l'Assemblée Nationale à travers le député national élu de Kindu, Rashidi Bukanga Rubin qui l'a endossé, marque un grand point dans la lutte.

" Nos impressions sont tellement bonnes parceque nous avons marqué quand même un grand point, ça fait 10 ans jour pour jour que nous sommes dans cette lutte. La DGPA a travaillé beaucoup sur cette loi depuis plus de 10 ans, mais aujourd'hui, si l'Assemblée Nationale vient de l'accepter, pour nous, c'est une grande victoire. Pour nous, cette lutte, nous tenions beaucoup pour que cela puisse produire des fruits, mais aujourd'hui, comme cette proposition de loi qui était entre les mains de la DGPA, endossée par l'honorable Bukanga Rubin, aujourd'hui, n'est plus notre loi, ça devient la loi de l'Assemblée Nationale", a-t-il déclaré.

Il demande par ailleurs aux députés nationaux de s'unir avec leur collègue député national Bukanga Rashidi Rubin et tous les acteurs impliqués dans la protection des peuples autochtones pour l'adoption de cette loi par leur chambre parlementaire.

"(…) La lutte, telle que nous nous la menons, si eux peuvent nous aider à compléter cette lutte par cette loi, ça serait la meilleure des choses. Nous demandons à tous les députés nationaux, ceux du Maniema où il y a des autochtones dans 4 territoires, qu'ils s'unissent ensemble avec les groupes des peuples autochtones, ensemble avec Mr. Bukanga Rubin, ensemble avec tous ceux-là qui sont des acteurs de la lutte pour la question des peuples autochtones pour qu'ils adoptent cette loi et qu'elle soit promulguée par le Chef de l'État, ça sera une grande victoire, une première au Congo, en Afrique Centrale, ça sera la meilleure des choses", a-t-il ajouté.

Il a, en effet conclu que cette loi vise à protéger les droits des peuples autochtones selon lui, "une minorité en voie d'instinction".

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate