img

Top News

Économie

Actualités

Photo d'illustration droits tiers

Dans son communiqué rendu public le lundi 21 novembre 2022 à l'issue de sa visite en  République Démocratique du Congo (RDC), du 19 octobre au 02 novembre 2022, par son équipe conduite par Mercedes Vera Martin, le Fonds International a révélé les projections avancées par ses experts ayant composé sa délégation à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo (RDC).

Ces experts estiment que l'inflation devraient dépasser 12% d'ici fin 2022. Et ce, en raison de la hausse des prix mondiaux des denrées alimentaires et des carburants, augmentée par la guerre en Ukraine et les goulots d'étranglement de la chaîne d'approvisionnement.

Par ailleurs, cette équipe d'experts du FMI, fait savoir que grâce à la vigueur des exportations, le compte courant a dégagé un excédent au premier semestre 2022. Quant aux réserves internationales brutes, elles ont, selon la même source, atteint environ 2 mois d'importations à fin octobre 2022. Ces résultats sont, d'après toujours le FMI, au-dessus de l'objectif fixé au début de l'accord au titre de la FEC.

Le FMI fait également savoir que les recettes budgétaires de la RDC sont restées plus élevées grâce à des évolutions favorables dans le secteur minier ont aidé à faire face aux pressions sur les dépenses résultant de l'escalade du conflit à l'Est, à l'augmentation des dépenses dans les ministères et les institutions politiques; et au remboursement des arriérés aux distributeurs de carburants.

S'agissant de la croissance économique, le FMI note dans ce même communiqué que la croissance anticipée de la RDC en 2022 est de 6,6%. Selon cette institution de Breton Woods, ladite croissance est soutenue par la production minière qui s'avère plus élevée que prévue en début d'année.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate