RDC-Insécurité à l'Est : Le  Festival Amani à califourchon

Photo d'illustration © photo de tiers



Pour des raisons d'ordre sécuritaire, la neuvième édition du Festival Amani se tiendra à Goma et à Bukavu en février 2023.

Selon les organisateurs de cette grande messe culturelle, le Gouvernement provincial du Nord-Kivu leur avait demandé de ne pas tenir les trois jours de concert du Festival Amani à Goma.

Selon ce dernier, la probabilité qu’un incident sécuritaire se produise est très élevée au regard de la situation d’insécurité aux environs de Goma. Dans ce contexte d'incertitude, et dans l'impossibilité de dégager une nouvelle date à Goma dans les prochains mois , la délocalisation a été jugée opportune.

Face à cette situation, les autorités provinciales ont néanmoins encouragé les organisateurs du Festival Amani à poursuivre l’idée d’une délocalisation pour cette seule édition dans une ville présentant des meilleures conditions, notamment sécuritaires. 

« Dans le but de ne pas interrompre pour une deuxième fois la marche du Festival, au risque de perdre une opportunité de plaidoyer pour la paix et la stabilité dans la région, d’estomper l’engagement de certains acteurs qui appuient le Festival, le Conseil d’Administration et la Direction du Festival Amani en consultation avec les responsables des commissions des bénévoles et des partenaires ont décidé de tenir les activités de la 9ème édition du Festival Amani à Goma et à Bukavu. De la sorte, nous poursuivons notre lutte contre la peur et des divisions et promouvons haut et clair notre message de vivre ensemble, de paix et d’espoir au travers la musique, l’entrepreneuriat et le volontariat », a annoncé vendredi 06 janvier dernier Guillaume Bisimwa, directeur du festival Amani.

Les trois jours de concert du 10 au 12 Février 2023 se tiendront donc  à Bukavu où les centres culturels Ndarho, EKA, Mosaïque, ainsi que les événements culturels FESTIRAS, BAK EVENTS, ont accepté d’accueillir l’événement. Plusieurs autres activités, notamment le concours d’entrepreneuriat, les résidences artistiques et des rencontres des bénévoles, se tiendront à Goma.

" Que Goma ne soit pas en mesure pour le moment d’accueillir les trois jours de concert du Festival Amani ne signifie pas que nous devons laisser tomber et baisser les bras. Au contraire, c’est l’occasion, non seulement d’accepter humblement que les autres nous soutiennent mais aussi d’exporter notre expérience, notre savoir-faire, et notre résilience vers ceux qui, en l’ayant, en veulent encore" a-t-il ajouté 

De Goma à Bukavu, sous le thème « Du bénévolat au service de la communauté » fait de la 9ème édition du Festival Amani un élan de partage, de renforcement et de résistance pour que Goma retrouve sa dixième édition de 2024 avec plus de reconnaissance, de fierté, d’engouement et de partage.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Gratuité de l’enseignement en RDC : les raisons de la satisfaction de Felix Tshisekedi
  • RDC : la situation de la sucrière de Kwilu Ngongo attire l'attention de Tshisekedi
  • FLASH/ Nord-Kivu: un hélicoptère de la Monusco touché par des tirs


  • leave a reply

    Comments