RDC : inquiétudes dans la mise en place générale de nouveaux magistrats

Photo d'illustration


Les candidats magistrats ayant satisfait au concours du Conseil supérieur de la magistrature du 9 octobre 2022 n’ont pas encore rejoint leurs postes respectifs.

Ce retard, constaté dans la mise en place générale des magistrats, inquiète déjà plusieurs. Dans un tweet du mardi 21 mars 2023 consulté par election-net.com, l’association pour l’accès à la justice (ACAJ), traite d’énorme ce retard, et demande au Conseil Supérieur de la Magistrature et au Gouvernement d’accélérer le processus de nomination, formation et affectation de ces derniers.

‘’L’ACAJ demande au Conseil Supérieur de la Magistrature et au Gouvernement d’accélérer le processus de nomination, formation et affectation de 2.500 magistrats sur 5.000, retenus à l’issue du dernier concours. Le retard est énorme !"

Lors d’un contrôle physique et une formation organisée dernièrement à Kinshasa, le Syndicat autonome des magistrats (SYNAMAG) avait invité les nouveaux magistrats à la patience. Selon le président de ce syndicat, Edmond Isofa, ‘’on doit s’assurer de l’authenticité des titres académiques qu’ils ont produits, car il y en a qui sont des faux’’.

Pour le président du SYNAMAG, le contrôle se poursuit :

‘’On doit s’assurer et donner également le temps à certains candidats de produire des documents authentiques. Parce que si on agissait aujourd’hui, vous seriez les premiers à réagir voilà, on a élagué tel ou tel. Mais au moins, nous le syndicat autonome des magistrats nous voudrions nous assurer que ce travail a été correctement bien fait et que chaque candidat a eu le temps de pouvoir convaincre de l’authenticité de ses documents et du fait même qu’il a suivi un cursus normal’’, avait-il prononcé.

Pour Edmond Isofa, donc, s’il est vrai que le concours à la magistrature s’était bien passé, comme il avait déjà soutenu en octobre dernier, l’heure est maintenant au contrôle physique des documents qu’avaient présentés les candidats, magistrats qui ont satisfait à l’examen.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : la construction d'une rocade longue de 63 Km lancée à Kinshasa par Félix Tshisekedi
  • Ituri : Des miliciens CODECO et du groupe Zaïre tués avec des tenues des FARDC
  • RDC : La Police se lance dans la traque des homosexuels à Kinshasa


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments