img

Top News

Trending

Société

Actualités

Le ministre Paluku et les responsables de l'entreprise. Ph de tiers

C 'est dans le cadre de  la mise en œuvre du  Plan Directeur d'Industrialisation de la République  Démocratique Démocratique du Congo que le Ministre  de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya  a procédé ce mercredi à  Kinshasa dans la commune de Limeté à  Kingabwa  au  lancement  officiel  de la production des câbles électriques par l'usine  appartenant  à  la société  PROTON.

Cette  usine inaugurée a une capacité de production de 3.600 tonnes par an  des câbles électriques qui respectent les normes internationales  et nationales.

150 emplois directs viennent  d'etre  créés  , et cela après  avoir bénéficié d'un accompagnement du Ministère de l'industrie pendant 2 ans.

Alors sous peu,  le Gouvernement congolais  va prendre la mesure sur la réduction de l'importation des câbles électriques, et cela ,  dans le but  de  protéger  les industries locales a annoncé le Ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya tout en jetant  des fleurs  à  l'entreprise PROTON qui fait partie du groupe RAWJI .

« Il y a quelques temps j’étais au Kongo Central à Kimpese, pour lancer l’usine de production des sacs de ciment, je reviens de Lubumbashi pour les tuyaux PVC, mais également une usine qui va fabriquer les câbles électriques d’ici décembre 2022, c’est maintenant le tour de la 17ème rue Limete à Kinshasa pour lancer la production des câbles électriques. Nous sommes heureux que la politique industrielle est en train de se mettre en œuvre au pays avec la société Proton qui produit déjà les câbles électriques avec l’utilisation de notre propre cuivre », explique-t-il.

Présent  à  cette cérémonie,  le Directeur  Général  de l'Agence Nationale de l'Electricité et des Services  Énergétiques  en Milieux Rural et Periurbain- ANSER , Ideshabal Chinavula a également  promis  d'accompagner cette société.

« Nous sommes très contents de cette invitation du ministre de l’Industrie pour nous présenter cette pépite. Je voudrais annoncer que nous avons élaboré le plan d’électrification de ca pays et les objectifs que le chef de l’Etat nous a fixés sont très ambitieux : 30% d’ici 2025 et 30% d’ici 2030. Le défi majeur pour nous, c’est de savoir, est-ce qu’il y a l’approvisionnement, parce que le pays a un taux d’électricité très faible aujourd’hui », a-t-il souligné.

A cette occasion  le Ministre  de l’Industrie  a invité  d'autres investisseurs nationaux et internationaux  d'emboiter  à  PROTON  dans le processus de d'industrialisation de la RDC.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate