img

Actualités

Économie

Politique

Société

Le président de l'Assemblée nationale, Christophe Mboso N'kodia a, échangé jeudi 03 février 2022 avec une délégation des ministres provinciaux représentant les différentes provinces de la République démocratique du Congo.

Ce collectif des membres des gouvernements provinciaux a sollicité l'implication du président de la chambre basse du parlement congolais afin d'obtenir le payement des arriérés de leurs émoluments.

À l'issue de cet entretien, Pierre Wembo, ministre provincial du Sankuru et porte-parole de la délégation, a fait savoir que les ministres des différentes provinces accusent 30 mois d'impayement de leurs salaires, après 36 mois d'exercice en tant que membres des exécutifs provinciaux.

" Nous sommes venus voire le président de l'Assemblée nationale pour lui faire part de l'agonie de nos provinces. Nous collectif des ministres provinciaux, nous disons que nous venons de passer plus de 30 mois d'arriérés de salaire. C'est pour cette raison, nous sommes venus voir le président de l'Assemblée nationale qui a été très réceptif et nous a écouté avec attention. Il a promis de faire rapport à qui de droit et nous faire le compte dans les 24 ou 48 heures ", a-t-il déclaré devant la presse.

Notez que les membres des gouvernements provinciaux de Kinshasa, Lubumbashi, Lualaba et Kongo-Central ne sont pas concernés par cette situation d'impayement des salaires.

Albert E. NG

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate