img

Actualités

Politique

De retour à Kinshasa après un séjour de 4 jours à Lubumbashi, le premier ministre de la République Démocratique du Congo, Sylvestre Ilunga Ilunkamba vient de débouter le contreseing de son Adjoint, Gilbert Kankonde Malamba posé sur les ordonnances présidentielles portant notamment nominations des officiers généraux de l'armée, la magistrature et autres structures de l'État.

En effet, dans une déclaration signée par son directeur de communication et Porte-parole, Albert Lieke, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a rappelé au Vice-premier ministre de l'intérieur que l'intérim lui laissé par lui ne pouvait permettre à ce dernier d'apposer sa signature, à son nom, sur des documents aussi stratégiques que les ordonnances sans son aval.

"Le contreseing est un acte de très haute portée politique et juridique qui relève de la compétence exclusive attachée à la personne du premier ministre et qui ne peut se concevoir dans le cadre de l'intérim…", tonne le chef du Gouvernement central qui se propose de rencontrer le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour tirer au clair cette situation préoccupante.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate