RDC: ''Ils ont fait d'énormes profits'' quand Felix Tshisekedi fustige la Chine

Siège de la Sino-Congolaise des mines (sicomines) à Kinshasa. Photo Radio Okapi/Innocent Olenga


Selon le président Tshisekedi, le contrat "sino-congolais" signé en 2008 par son prédécesseur Joseph Kabila en République démocratique du Congo (RDC) a été rédigé de manière inadéquate.

Lors du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le présidente congolais a exprimé sa désapprobation à l'égard de l'accord "minerais contre infrastructures" de 6,2 milliards de dollars conclu avec la Chine, notant que le pays, qui est le plus grand producteur d'un important métal de batterie, n'a pas profité de l'accord, rapporte Bloomberg.

M. Tshisekedi a fait remarquer que les Chinois avaient fait d'énormes profits avec ce contrat et que son objectif était de créer une situation qui serait bénéfique pour toutes les parties concernées afin de faire en sorte que le pays soit dédommagé de la valeur totale de ses actifs, qui sont de plus en plus recherchés, en modifiant le contrat.

Pour rappel, cet accord prévoyait que les entreprises chinoises investissent 3,2 milliards de dollars dans une mine de cuivre-cobalt et 3 autres milliards de dollars dans des infrastructures financées par les recettes de la mine. Clause qui 'n'a pas été respecté. Seule une partie de l'argent destiné aux projets d'infrastructure en provenance de Chine a été débloquée jusqu'à présent, soit moins d'un tiers.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : cet engagement de la Chine pour l'industrialisation des minerais congolais
  • RDC : 27 millions USD de la Chine en appui au secteur de la défense

  • Post Tags


    leave a reply

    Comments