img

Actualités

Le premier vice-président de la chambre basse du parlement, Jean-Marc Kabund-A-Kabund s'oppose totalement à l'organisation du congrès pendant cette période de la crise sanitaire du Coronavirus qui secoue la planète et la République Démocratique du Congo.

Il l'a fait savoir lors d'une émission animée ce dimanche 12 avril 2020 à un média de la place.

Kabund révèle que l'organisation d'un congrès pourra coûter au moins 7 millions de dollars américains à l'état congolais.

" Comment accepter de telles dépenses pendant que le pays fait face à une crise sanitaire ?" s'interroge Kabund.

Selon le 1er vice-président de l'assemblée nationale, la solution optée par le chef de l'État pour proclamer l'état d'urgence a été sur base de l'article 85.

Cependant, il soutient que c'est la voie la mieux indiquée pour répondre à l'urgence sanitaire et aux moyens limités de l'État.

Le président intérimaire de l'UDPS estime que la sortie médiatique du président du sénat, Alexis Tambwe Muamba issue du FCC, avait pour objectif de faire voir à l'opinion que le chef de l'État a violé la constitution en décrétant l'état d'urgence, ce qui n'est pas vrai, explique-t-il.

ADK

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate