img

Actualités

Politique

Le Vice-président premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba a fait le compte-rendu de la réunion de sécurité organisée dimanche, 12 juillet dernier à Kinshasa autour des principaux responsables de services de sécurité et des ministres sectoriels.

Dans sa livraison, le numéro un de la sécurité intérieure en République Démocratique du Congo est revenu sur la marche organisée le 09 juillet dernier par son propre parti politique Union pour la Démocratie et le Progres Social, UDPS en condamnant la violence qui s'en est suivi avant d'annoncer des poursuites judiciaires contre les auteurs et les commanditaires de ces actes.

RDC/CENI-Malonde: Lamuka mobilise pour sa marche du 13 juillet prochain

Abordant la question de la manifestation projetée ce lundi par la plateforme politique de l'opposition, Lamuka, le VPM/ de l'intérieur a fait savoir que le Gouvernement de la République a interdit toutes les marches prévues pour ce jour conformément à l'état d'urgence sanitaire décrété par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo le 19 mars dernier pour lutter contre la pandémie du coronavirus dont le nombre d'infections a dépassé la barre symbolique de 8.000 cas depuis le 10 mars dernier.

Gilbert Kankonde Malamba a invité la population à résister à toute forme de manipulation politicienne et à vaquer librement à ses occupations.

Quant à la Police Nationale Congolaise, elle a été instruite de faire respecter les dispositions de l'état d'urgence sanitaire en empêchant l'organisation de toutes les marches quelque soit leurs motifs pour protéger la population et leurs biens.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate