img

Actualités

Politique

Dans une ordonnance présidentielle, Felix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo (RDC)a accordé la grâce présidentielle à plusieurs détenus. Le chef de l'Etat motive sa décision par la célébration du 60 è anniversaire de l'accession du pays à l'indépendance mardi 30 juin dernier.

A en croire cette ordonnance présidentielle, cette mesure ne concerne que les détenus ayant été condamnés à cinq ans de prison. En plus, dont la décision judiciaire est devenue irrévocable à la date du 30 juin 2020.

Par ailleurs, précise l'ordonnance présidentielle, Une aubaine est aussi offerte aux détenus condamnés en servitude pénale ou des travaux forcés de cinq ans ou plus. Ils verront leurs peines être réduites de cinq ans.

Toutefois, l'ordonnance présidentielle exclut une catégorie de prisonniers à cette largesse de la justice accordée à l'occasion de la célébration de l'accession de la RDC à l'indépendance. Parmi les exclus figurent les détenus pour violence sexuelle, crimes de paix, meurtre et autres.

En rappel, lors de son discours à la nation à l'occasion du 60 è anniversaire de l'indépendance de la RDC, Felix Tshisekedi a promis s'investir dans le rétablissement d'un Etat de droit. Il a même souhaité que le procès dit de "100jours" tourne la page d'impunité.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate