img

Actualités

Politique

Répondant aux questions des journalistes sur la légitimité ou non de la déclaration de l'État d'urgence sanitaire à l'issu d'un tête-à-tête entre les présidents de deux chambre du parlement et le Président de la République, la présidente de l'Assemblée nationale précise que les activités au sein de son institution ont étés suspendues jusqu'au 5 avril prochain.

Quant à la question de savoir si oui ou non, il y aura convocation du congrès, Jeanine Mabunda pense qu'il ne faut toujours pas porter le débat sur des querelles politiques.

"Les gens ont voulu peut-être donner à tort les couleurs d'une querelle politique sur ce débat. Je crois que c'est la vigueur de la démocratie ", souligne-t-elle.

La présidente de l'Assemblée nationale précise également que chacun dans les institutions dont il émane propose sa lecture par rapport a un enjeu important qui est l'État d'urgence sanitaire et comment protéger la population par rapport à ce virus.

Pour rappel, les deux chambres du parlement devaient se réunir en congrès afin de légaliser la déclaration de l'État d'urgence sanitaire décrété par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi.

Pompon Beyokobana

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate