RDC : du flou autour de la présence de l'ancien président tanzanien Morisho Kikwete à Lubumbashi

Jakaya Morisho Kikwete à Lubumbashi


Depuis lundi 02 octobre, l'ancien président tanzanien Jakaya Morisho Kikwete est signalé à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. 

Si sa présence dans cette deuxième ville du pays n'inquiète personne, c'est par contre le mobile de cette présence qui fait débat. Ce qui suscite ce débat c'est son arrivée au même moment où le président de la RDC Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est en mission de service dans cette partie du pays et surtout aussi qu'il est signalée également la présence de son prédécesseur Joseph Kabila Kabange dans cette ville.

Sur les réseaux sociaux où la nouvelle de son arrivée a été annoncée en premier par plusieurs internautes, n'ont pas hésité à annoncer leur mobile. Nombreux ont évoqué une mission de médiation entre les deux.

Alors que cette version a continué à se raconter avec insistance sur les réseaux sociaux, la porte-parole du chef de l'État et la porte-parole du gouvernement sont intervenues pour couper court à la rumeur.

« En tant que président du panel des anciens de la SADC, panel Elders, le président honoraire Kikwete a été reçu ce matin par le président Tshisekedi. Les discussions ont été portées sur le prochain déploiement de la Standby Force de la SADC », a réagi Tina. Salama Porte-parole du chef de l'État sur un tweet d'un journaliste rapportant que l'ex président tanzanien Kikwete, est arrivé à Lubumbashi pour arriver le président Tshisekedi tout en signalant également la présence de Joseph Kabila dans la même ville.

Cette réaction en une sorte de mise au point de la bouche autorisée de la présidence congolaise n'a cependant pas suffisante pour arrêter la version d'une médiation entre les deux acteurs politiques congolais. Car, le même même journaliste va en plus révéler la rencontre entre Jakaya Morisho Kikwete et Joseph Kabila Kabange, indiquant que cela rentrait dans le cadre de leurs relations d'amitié.

"#RDC: Arrivé à Lubumbashi dans les après-midi du lundi 3 octobre 2023 sur invitation du président Tshisekedi qu'il a reçu en audience. L'ancien président tanzanien Jakaya Kikwete et président du panel des sages de la #SADC, a été aussi reçu dans le cadre de leur amitié par l'ancien président Kabila. Rien n'a filtré de cette dernière rencontre. Il est aussi à préciser qu'il n'y a jamais eu de rencontre entre les trois présidents [ Felix Tshisekedi, Joseph Kabila, et Jakaya Kikwete]", a écrit le journaliste Steve Wembi citant des sources concordantes.

Dans un briefing presse co-animé avec le gouverneur de la province du Haut-Katanga Jacques Kyabula Katwe à partir de Lubumbashi où il accompagne le chef de l'État, le porte-parole du gouvernement congolais Patrick Muyaya Katembwe réfute la version d'un dialogue.

«Le Président Kikwete est venu consulter le Président de la République au sujet de la force de la SADC qui doit venir en RDC. Il n'est pas venu pour une quelconque négociation», a-t-il indiqué.

Et d'ajouter :

" Il ne faut pas oublier que le Président Kikwete est bien informé sur la situation régionale. En 2013, lorsqu'il était président de la Tanzanie, la Tanzanie faisait partie de la Force internationale de la MONUSCO, qui, aux côtés des Forces Armées de "La République Démocratique du Congo, a vaincu les rebelles du M23. Il n'y a aucune tentative de médiation, comme cela a été spéculé. Ce n'était pas à l'ordre du jour de son agenda".

À lui de marteler :

"Beaucoup de spéculations circulent. Connaissez-vous la qualité actuelle du Président Jakaya Kikwete ? Connaissez-vous sa qualité ? À quel titre est-il venu ? Certes, il est l'ancien président de la Tanzanie, mais il est actuellement le Chairman du SADC Panel of Elders (Président du Groupe des sages de la Communauté de développement de l'Afrique australe). Vous savez que nous avons engagé des discussions avec la SADC et que récemment, il a été convenu qu'une force d'attente de la La SADC serait déployée en République Démocratique du Congo. Par conséquent, il est tout à fait logique qu'il rencontre le Président de la République. Si le Président de la République se trouvait à Goma ou à Bukavu, le Président Kikwete se rendrait dans l "Une de ces villes pour le rencontrer".

Lire Aussi:
  • RDC : de nouvelles mises en place dans différentes entités et directions aéroportuaires de la RVA S.A
  • RDC : qualifiée « d'amorphe », l'opposition menée par Moïse Katumbi bombe le thorax à Lubumbashi
  • Haut-Katanga : cinq gangs mis en déroute lors d'un coup de filet de la PNC contre l'insécurité à Lubumbashi
  • Cependant, la version des officiels congolais peinent à arrêter celle des internautes qui parlent d'une diversification.

    Powered by Froala Editor



    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments