RDC : détournement de fonds au ministère de la Jeunesse ?

Le ministre de la Jeunesse Yves Bunkulu Zola


L'affaire remonte en novembre 2022. Des jeunes venus des différentes provinces de la République Démocratique du Congo se retrouvent à Kinshasa, capitale du pays pour participer à la conférence régionale du dialogue intergénérationnel, édition 2022 qui a eu lieu du 1er au 3 novembre 2022 .

Ces jeunes disent avoir fait le déplacement de Kinshasa avec les assurances des organisateurs du Dialogue Intergénérationnel sur leur prise en charge pendant toute la durée de la conférence et ce, jusqu'au 05 novembre. Cependant, leur séjour dans la capitale congolaise s'est transformé en cauchemar, affirmant-ils. 

À en croire certaines d'entre eux qui se sont confiés à election-net.com, l'argent destiné à leur prise en charge a été décaissé avec grand retard par le gouvernement congolais. Une partie de cet argent a été détournée, selon eux, au niveau du ministère de la Jeunesse. Le peu d'argent parvenu aux organisateurs, a été distribué d'après la même source, à quelques jeunes qui traînaient encore à Kinshasa, et d'autres qui s'étaient débrouillés de leur manière pour regagner leurs provinces n'ont jamais connu de remboursement

" Nous avons postulé pour participer à la conférence rédigée de dialogue intergénérationnel et nous avons été sélectionnés. D'après la coordination, les participants des provinces devraient être pris en charge par le Gouvernement congolais, ont choisi qui a été faite et cela en retard. C'est après plus de deux semaines que l'argent était sorti du gouvernement congolais sur ordre du premier ministre SAMA LUKONDE ( 60 000$)", explique à election-net.com, l'un des participants qui se disent victimes d' un détournement indexant directement le ministre de la Jeunesse, Initiation à la nouvelle citoyenneté et cohésion nationale Yves Bunkulu Zola qui d'après toujours eux, n'a remis aux organisateurs que 22.700 dollars américains sur les 60.000 dollars américains décaissés par le gouvernement congolais.

" Nous avons passé des moments difficiles à Kinshasa, concernant le logement, le transport, la restauration, les billets d'avion qui pourraient normalement être remboursés par les organisateurs via le Gouvernement congolais. Certains participants ont pris des dettes en disant que cela serait remboursé , malheureusement", regrette ce jeune.

Le ministère de la Jeunesse, Initiation à la nouvelle citoyenneté et cohésion sociale avait déjà réfuté ces accusations à travers une mise au point de sa cellule de communication.


Mais ces jeunes persistent et signent qu'il y a eu bel et bien détournement. Pour étayer ces accusations, l'un d'eux a mis à la disposition d'election-net.com la note logistique de la conférence envoyée aux participants par les organisateurs. 

Ci-dessous, la fiche logistique de ladite conférence :

Lire Aussi:
  • FLASH/ Nord-Kivu: un hélicoptère de la Monusco touché par des tirs
  • RDC : la situation de la sucrière de Kwilu Ngongo attire l'attention de Tshisekedi
  • Gratuité de l’enseignement en RDC : les raisons de la satisfaction de Felix Tshisekedi
  • Il sied de signaler que le Dialogue Intergénérationnel est une plateforme pour la culture de la paix et l'inclusion des jeunes dans les instances de prise de décisions.

    Powered by Froala Editor



    leave a reply

    Comments