img

Actualités

Politique

Le président de l'Association africaine de défense de droits de l'homme (ASADHO), Jean-Claude Katende n'a pas mis sa langue dans la poche pour analyser les échecs remarqués du Front commun pour le Congo, FCC.

Pour lui, ces échecs sont dus à la gestion désastreuse de 18 ans au pouvoir.

« Les échecs du FCC aujourd'hui sont la suite normale de sa gestion calamiteuse du pays. Gérez le pays au profit du peuple, il vous soutiendra. Sinon, il finit par vous lâchez qui que vous soyez », a-t-il déclaré via un tweet.

Pour sa part, l'ancien candidat aux élections présidentielles de 2018, Noël Tshiani, a fait montre que ces échecs marquent le début de la fin de la domination de l'ex Président de la République, Joseph Kabila, et du FCC.

« La chute du bureau Mabunda de la présidence de l'Assemblée nationale et la destitution du gouvernement Ilunkamba marquent le début de la fin de la domination de Joseph Kabila et FCC sur le pays. Et d'ajouter :

« C'est ça l'Alternance pacifique sans tirer une balle et sans effusion de sang », a-t-il conclu.

Rappelons que c'est ce 28 janvier que le Premier ministre Sylvestre Ilunga devrait déposer au Président de la République, Félix Tshisekedi, la démission de son gouvernement.

Kivin Arsène Bile

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate