img

Actualités

Sécurité

La situation des déplacés de guerre se détériore de plus en plus dans le territoire d’Irumu en Ituri.

Le pire s'est vecu au site Ruzinga Mdogo. Fuyant les attaques des groupes armés dont les rebelles ADF, 8 déplacés sont morts, affirme Faustin Bahati, représentant des déplacés de ce site.

Ces déplacés ont succombé consécutivement au manque des nourritures, poursuit-il, en lançant une alerte aux bonnes volontés pour sauver les vies humaines qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Ces déplacés s'ajoutent à d'autres déplacés internes sur l'ensemble de la province de l’Ituri. Les récentes statistiques du bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA), en elle seule, la province de l’Ituri compte plus d'un million de déplacés internes.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate