img

Actualités

Santé

La Première dame de la République Démocratique du Congo, Dénise Nyakeru Tshisekedi, est très préoccupée par la prévention et la prise en charge des Violences Basées sur le Genre (VBG) surtout en cette période de la pandémie à covid-19.

Lors d'une réunion par vidéo conférence où toutes les Premières Dames d'Afrique se sont réunies ce mardi, l'épouse de Félix Tshisekedi n'est pas passée par le dos de cuillère pour exprimer son inquiétudes quant à ce.

"Lors de mon intervention, j’ai partagé mes inquiétudes liées à la prévention et la prise en charge des VBG dans ce contexte de COVID-19. J'ai insisté sur la nécessité de renforcer le travail de plaidoyer auprès des décideurs et acteurs clés du continent pour sensibiliser davantage nos populations et pour améliorer leur prise en charge et leur autonomisation effective. C'est ainsi que nous pourrons efficacement combattre ce fléau dans nos pays", a-t-elle notée sur son compte twitter ce mardi.

Noter que cette rencontre des Premières Dames d'Afrique avait pour objectif de traiter les questions sur les impacts sanitaires et socio-économiques de la COVID-19 sur la mise en place de la couverture santé universelle.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate