img

Actualités

Politique

Après la transmission du procès-verbal de prise d’acte de la démission du président de la cour constitutionnelle, Benoit Lwamba par ces pairs, c’était au tour de la présidence de la République d’accuser réception et d’y prendre acte.

Désiré-Cashmir Kolongele Eberande, directeur de cabinet a.i de Félix Tshisekedi a, au nom du président de la République, accusé réception du PV de cette démission ce mardi 14 juillet 2020.

« Son excellence Monsieur le président de la République, chef de l’Etat, me charge d’accuser réception de votre lettre 271/CC/CAB-PRES/07/2020 du 13 juillet 2020 par laquelle vous lui transmettez le procès-verbal de prise d’acte par les membres de la cour constitutionnelle, de la démission de Monsieur Lwamba Bindu Benoit de ses fonctions du Président de la cour constitutionnelle et de membre de celle-ci et de vous en remercier», écrit le directeur de cabinet a.i du chef de l’Etat.

Félix Tshisekedi a, par ailleurs, remercié Benoit Lwamba pour les services rendus à la justice nationale, a ajouté Désiré-Cahsmir Kolongele Eberande, Dircab a.i du chef de l’Etat.

Rappelons qu’un imbroglio a régné à la cour constitutionnelle sur la démission ou non de son président. Après plusieurs tergiversations, l’opinion peut s’accorder à ce jour que Lwamba Benoit Bindu n’est plus président de la cour constitutionnelle de la RDC.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate