img

Actualités

Politique

Le secrétaire général de l'Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC), Mukalay Bikuhangila Jean-Lama a décidé d'annuler toutes les décisions de radiation infligées à plusieurs cadres de cette formation politique de feu Gabriel Antoine Kyungu Wa Kumwanza.

Il l'a fait savoir dans une correspondance datée du lundi 21 février dernier dont la copie est parvenue ce mardi à Election-net.com. Pour lui, ces décisions ont été prises par les personnes sans qualité, ni titre dans le seul but de ternir l’image du combat de feu Gabriel Kyungu.

"En notre qualité de secrétaire général national, garant du bon fonctionnement des institutions du parti et conformément à l’article 2 du règlement intérieur qui nous donne expressément le droit de défendre farouchement la cause du parti, nous instruisons à tous de ne pas tenir compte de ces mesures manifestement illégales et irrégulières qui, du reste, sont nulles et de nul effet, avec seul objectif de semer des troubles à l’ordre public, ternir l’image du chef de l’État et déshonorer la mémoire du feu président du parti, Antoine-Gabriel Kyungu wa Ku Mwanza ", peut-on lire dans ce document.

Enfin, le secrétaire général, Mukalay Bikuhangila demande aux militants et cadres de l'UNAFEC à l’apaisement en attendant la tenue de la convention qui désignera démocratiquement les nouveaux dirigeants du parti politique cher à l'ancien président de l'Assemblée provinciale du Haut-Katanga, Gabriel Kyungu Wa Kumwanza.

Albert E. NG

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate