img

Politique

L'opinion publique devra encore retenir son souffle en attendant la conclusion des recherches sur les circonstances liées au crash de l'antonov qui assurait la logistique présidentielle.

En effet, alors que les spéculations vont dans tous les sens pour s'imaginer les causes de la catastrophe, les autorités tentent de divulguer quelques secrets liés à la méthodologie.

Pour identifier les causes du crash en territoire de Kole , une «  brigade de surveillance » a été créée pour des « recherches ».

Selon le ministre de la défense, Aimé Ngoyi Mukena, responsable de l'équipe d'enquêteurs, la boîte noire « n’est pas encore retrouvée. Elle est enfoncée dans le sol ».

Un périmètre de recherche a été crée, plus de 100M à protéger jusqu’à la fin des enquêtes.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate