img

Actualités

La Commission Nationale de Droits de L'homme de la République Démocratique du plaide pour le respect des droits Humains lors du transfert des détenus de la prison militaire de Ndolo de Kinshasa vers la prison du Cinquantenaire de la ville de Bandundu en province de Kwilu.

Tout en saluant les efforts et mesures prises par le gouvernement congolais dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, cette structure qui milite pour la promotion et la défense de droits humains, réitère encore une fois son plaidoyer contenu dans sa lettre du 26 mars 2020, laquelle lettre adressée au président de la République démocratique du Congo, 'Magistrat Suprême, pour le désengorgement de toutes les maisons carcérales dans toutes les provinces du pays.

Par ailleurs, la CNDH recommande aux autorités compétentes que ''toutes les mesures prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie Coronavirus intègrent l'approche sur le respect des droits de l'homme'' peut-on lire dans son communiqué de presse rendu public ce jeudi 14 mai 2020 dont une copie à été déposée à election-net.com.

Il sied de rappeler qu'au moins cinquante détenus de la prison de Ndolo dans la ville province de Kinshasa ont été testés positifs au Coronavirus.

Héritier Bashige M.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate