RDC : ces chiffres clés des finances publiques au 23 février

Photo d'illustration


Dans sa dernière note de conjoncture économique hebdomadaire, la Banque Centrale du Congo (BCC), à fait connaître les chiffres clés des finances publiques du pays au 23 février 2024.

"S'agissant de finances publiques, le tableau de suivi de la situation financière de l'Etat produit par la BCC indique que les recettes de l'Etat ont totalisé 1.425,2 milliards de CDF dont 1.006,8 milliards des recettes gagnées par les régies financières. La contribution de la DGI été significative, soit 534,9 milliards. Les deux autres régies, à savoir : la DGDA et la DGRAD ont recouvré chacune 339,9 milliards de CDF et 132,1 milliards", peut-on lire dans ce document publié sur le site internet de la banque nationale de la RDC.

En ce qui concerne les dépenses exécutées, elles sont, à en croire la même source, "à hauteur de 1.482,2 milliards de CDF".

"L'analyse par poste révèle que les frais de fonctionnement des institutions et ministères ainsi que les rémunérations ont consommé 456,6 milliards de CDF et 362,1 milliards. En cumul annuel, au 23 février 2024, les recettes de l'État se sont élevées à 3.526,6 milliards de CDF, alors que les dépenses se sont chiffrées à 3.560,6 milliards de CDF", écrit la BCC.

Par ailleurs, "le plan de trésorerie prévisionnel, établi pour le mois de février en cours, prévoit la réalisation des recettes publiques pour un montant total de 1.300,9 milliards de CDF, ainsi que des dépenses à engager estimées à 1.301,8 milliards de CDF", renseigne la même source.

La même source fait savoir que "sur le plan monétaire, les dispositifs de la politique monétaire sont restés inchangés tant du côté du taux directeur qu'au niveau des coefficients de la réserve obligatoire par rapport aux dernières modifications".  

D'après toujours la BCC, "les résultats de l'adjudication des Bons BCC du 21 février courant indiquent que les souscriptions des banques se sont établies à 180,0 milliards de CDF pour les titres de 7 et 28 jours, alors le montant annoncé par la BCC était de 340,0 milliards de CDF dont 260,0 milliards pour les titres de 7 jours".

En ce qui concerne les remboursements des titres échus, l'exécution du plan de trésorerie au 23 février 2023 affiche un montant de 90,7 milliards de CDF au titre de remboursements des titres échus.

D'après toujours la banque des banques de la RDC, "le marché des changes, au cours de la semaine sous examen, a été caractérisé par des dépréciations du CDF dans ses principaux segments. Le niveau des réserves internationales correspond à 2,7 mois d'importations. Les cours mondiaux des principaux produits de base intéressant l'économie de la RDC ont globalement évolué à la hausse".

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Crédit carbone : à Washington, Nicolas Kazadi vante les progrès significatifs réalisés par la RDC
  • BAD : coup dur pour China Henan International Coopération Group Company Limited
  • RDC : des millions de dollars de la Banque Mondiale détournés au ministère des Finances ?


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments