img

Actualités

Politique

Dans une déclaration rendue publique ce samedi, 04 juillet dont une copie est parvenue à election-net.com, les alliés de l'UDPS, Union pour la Démocratie et le Progres Social dénoncent les irrégularités qui ont concouru à la désignation de Ronsard Malonda comme candidat président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI par les confessions religieuses.

A lire aussi RDC/CENI-Malonda: Les députés nationaux de l’opposition chargent Jeanine Mabunda

Dans cette adresse, le député national Élysé Bokumwana Maposo, Coordonnateur Adjoint de la structure fait savoir que le fait, par les participants, de faire participer à processus de désignation, des personnes sans qualité et l'absence de consensus fait perdre au processus toute sa crédibilité d'où la nécessité de repartir sur des nouvelles bases.

Ci-dessous l'intégralité du communiqué

Il faut rappeler que vendredi dernier, l'UDPS elle-même a promi de manifester le 09 juillet prochain afin de barrer la route à Ronsard Malonda soupçonné d'être un proche du Front Commun pour le Congo de l'ancien Président Joseph Kabila.

A lire aussi Présidence de la Ceni : «Malonda ne passera pas», Martin Fayulu

Lors du conseil des ministres de vendredi, 03 juillet dernier, le président Félix Tshisekedi a demandé aux parties prenantes de privilégier le consensus dans ce processus allusion faite aux revendications des l'églises catholique et protestante.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate