img

Actualités

Politique

72 heures après sa marche de protestation contre la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale nationale indépendante, la plateforme de l'opposition politique congolaise, Lamuka fait le bilan de son initiative.

A lire aussi RDC/CENI-Malonda: le CLC manifeste de nouveau ce samedi

En effet, dans un communiqué signé par Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito et Martin Fayulu, Lamuka condamne "les violations du droit constitutionnel à manifester et le recours abusif à la police nationale en vue d'empêcher les congolais à manifester pacifiquement dans certaines villes du pays où certains manifestants ont été brutalisés et blessés gravement" avant d'exiger la libération de ceux arrêtés en marge de cette manifestation.

Dans ce même communiqué parvenu à election-net.com, Lamuka invite la population à rejoindre la marche projetée par le Comité Laïc de Coordination ce samedi, 19 juillet pour dire non à Ronsard Malonda et les lois Minaku et Sakata.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate