img

Actualités

Économie

Politique

L'association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) a lancé ce jeudi 13 mai la Campagne de sensibilisation de parlementaires sur la nécessité de lever les immunités des personnes citées dans les dossiers de détournement de deniers publics en République démocratique du Congo.

Dans une déclaration à l'occasion du lancement de cette campagne, l'ACAJ dit se baser sur le dossier Bukanga Lonzo et Covid-19, précisant que l'opinion tant nationale qu'internationale est focalisée sur l'interpellation judiciaire et effective de certains acteurs politiques majeurs pour des faits présumés des détournements des déniés publics leur reprocher dans l'exercice de leur charge d'État.

"Bien que bénéficiant de la présomption d'innocence, les suspects tentent de se réfugier derrière les immunités parlementaires dont ils sont bénéficiaires alors que les instances judiciaires promettent d'instruire objectivement les dossiers les concernant, sans parti-pris, à charge et à décharge pour assurer la pleine, entière et effective application de la loi", écrit ACAJ dans ce document parcouru par election-net.com.

Sur ce, l'ACAJ encourage les responsables visés par les conclusions des enquêtes diligentées par l'inspection Générale des Finances (IGF) d'offrir toute leur coopération à la justice et de ne pas adopter une posture de défiance, susceptible de jeter l'opprobre sur le pouvoir judiciaire congolais.

En suite, cette association des droits de l'homme pense que le refus pour les parlementaires de lever les immunités dont sont couvertes les personnes suspectées "constituerait un acte de complicité, de trahison à l'égard de la confiance que le peuple place en eux et surtout une participation à la perpétuation de la misère des Congolaises et congolais."

L'ACAJ appelle ainsi le bureau du Sénat et de l'assemblée nationale à prioriser avant la fin de la session de mars en cours, l'examen de demandes de lever des immunités leurs soumises par le procureur général près la cour constitutionnelle et le procureur général près la cour de cassation.

Jean-Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate