img

Actualités

Politique

Sécurité

L'insécurité qui sévit à l'Est de la République Démocratique du Congo, est toujours discutée par les politiques, diplomates, chacun à son niveau apporte son analyse et cela dans la recherche d'une voie permettant d'aboutir à une paix durable.

Jean-Marc Châtaigner, ambassadeur de l'Union Européenne auprès de la RDC, a dans un message posté sur son compte Twitter ce samedi 4 juillet 2020, condamné inlassablement les agissements de tous les présumés rebelles, entre autres autres les ADF, CODECO qui sèment terreur et désolation à l'Est de la République Démocratique du Congo et particulièrement au Nord-Kivu et en Ituri.

Cependant, il a indiqué que la seule manière pour les empêcher de nuire, est de soutenir les efforts des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), et ceux de la Monusco.

''Aucun développement n'est possible sans restauration de la paix et présence d'un État fort'', a-t-il écrit sur son compte Twitter

En rappel, l'Est de la République Démocratique du Congo est devenu un théâtre de plusieurs atrocités, chaque jour qui passe, l'on déplore la mort des civils innocents, et cela à cause d'une prolifération des groupes rebelles.

Lire aussi: http://www.election-net.com/ituri-ladministrateur-assistant-du-territoire-de-djugu-et-10-autres-personnes-abattus-par-les-miliciens-codeco/

Ce Samedi, 4 juillet 2020, au-moins 11 personnes dont 3 policiers, 2 militaires et 6 civils, ont été tuées dans une attaque signée par les présumés miliciens de CODECO dans la localité de Mahagi en province de l'Ituri.

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate