img

Actualités

[caption id="attachment_3165" align="alignnone" width=""]Martin Fayulu Madidi,ancien candidat à la présidentielle[/caption]

Martin Fayulu  rentre à  Kinshasa dimanche  28 avril prochain et il  tiendra un meeting  à la place Sainte-Thérèse. C'est une confirmation de  la coalition Lamuka  qui a saisi mardi , les autorités de Kinshasa pour informer  sur le double événement à savoir  l'accueil  et l’organisation du meeting du candidat Malheureux de leur coalition aux dernières élections.

Depuis la publication des résultats des de dites élections du  30 décembre, Martin  Fayulu soutenu par sa  coalition ne reconnait toujours  pas l’actuel chef de l’Etat Felix Tshiekedi. Il  a entreprit une tournée sur le continent Européen et Américain . À Bruxelles, Paris, Londre , et aux Etats-unis Martin Fayulu Madidi s’est considéré comme président élu, et a appelle ses partenaires à lui considérer comme président légitime et de lui  soutenir,dans son combat de« la vérité des urnes ».
 
Arrivé deuxième , à la présidentielle  avec 34% chiffres présentés  par la commission électorale nationale indépendante (Ceni), le président de l'Ecide  n’a toujours pas  considéré  ces résultats qu’il qualifie de putsch électoral.

A Bruxelles, Paris , Londres et  quelques  villes des Etats - Unis , l'Opposant autoproclamé est resté septique sur les derniers  résultats  des élections en RDC qu’il considère comme un  « arrangement » entre l’ancien président Joseph Kabila la commission  électorale, et Felix TShisekedi  l’actuel chef de l’Etat.

 Lamuka vers  l’implosion   

Alors que le retour à Kinshasa de Martin Fayulu  est annoncé par Fidel Babala, la divsion s’est déjà installé  au sein de cette coalition politique,

Si Moise  Katumbi , patron d’ensemble constituant essentiellement cette coalition avec ses regroupements  n’a  encore défini clairement sa position  mais Certains  de ses soutiens  l’on déjà clairement , s’aligner derrière l’actuel chef de l’Etat  Felix Tshisekedi,à linstar de Gabriel Kyungu  président de l’UNAFEC qui se dit ne pas être opposant  au au régime actuel, loin de là,Jean-Claude Vuemba se dit désolidarisé  de  Lamuka et décide, de soutenir Félix Tshisekedi durant son premier mandat.

 

Patrick ABELY

 

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate