RDC : après les IXes jeux de la Francophonie, Isidore Kwandja surprend

Ouverture des IXes jeux de la Francophonie


La réussite des IXes jeux de la Francophonie a poussé les ailes à son coordonnateur Isidore Kwandja de se porter parmi les potentiels candidats pouvant prendre la ville de Kinshasa.

L'une des candidatures qui s'annonce parmi tant d'autres déjà déclarées pour la succession de Gentiny Ngobila en perte de vitesse mais qui détient une marge des manœuvres pour conserver son poste suite à son poids politique au sein de l'Union Sacrée, lui qui regorge près d'une dizaine d'élus avec son regroupement ACP-A.

Dans cette brouille des candidatures déjà déclarées s'annoncent malheureusement les candidats qui sont soutenus par les commerçants étrangers puissants disposant d'une forte influence dans la ville de Kinshasa afin de protéger leurs intérêts.


Ci-dessous le message de Isidore Kwandja sur l'annonce de sa candidature :

Très chers compatriotes,

Le 24 décembre 2022, lorsque le Président de la République, Chef de l’État, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et la Très Distinguée Première Dame, Maman Denise Nyakeru Tshisekedi, adressent leurs voeux de Noël et de nouvelle année 2023 au peuple congolais, ils avaient annoncé les trois événements majeurs de l’année 2023 :

Il s'agissait de :

1. La visite du Pape François en RDC.

2. L’organisation des neuvièmes Jeux de la Francophonie à Kinshasa.

3. La tenue des élections présidentielles, législatives, provinciales et municipales.

Contre vents et marées, nous avons travaillé fort sous le leadership direct du Chef de l’État pour matérialiser sa volonté.

Du 28 juillet au 6 août 2023, la population kinoise a accueilli avec ferveur les jeunes francophones venus de cinq continents pour participer aux compétitions sportives et aux concours culturels. Et comme le Président de la République l'a redit lui-même récemment lors de son dernier point de presse : « Nous avons relevé le défi de la Francophonie. Beaucoup nous donnaient perdants pour ce pari. Nous l’avons bruyamment remporté. »

Pendant dix jours, la ville de Kinshasa était en pleine ébullition. Aussi bien les adultes que les jeunes avaient un seul rendez-vous : se rendre régulièrement soit aux stades des Martyrs ou Tata Raphaël, au Palais du Peuple, au Musée national, à l’échangeur de Limite, à l’Académie des beaux-arts, au Centre Wallonie-Bruxelles ou encore à l’Institut français, pour aller voir les différentes activités sportives et culturelles qui s’y déroulaient.

Notre ville de Kinshasa était devenue le centre du monde sportif et culturel pendant les dix jours. Les caméras du monde entier et spécialement du monde sportif et culturel étaient braquées sur notre pays et plus particulièrement sur notre ville. A la cérémonie d'ouverture tout comme celle de clôture, vous avez répondu massivement à l'appel du Chef de l'État et de son gouvernement pour montrer au monde entier que la RDC n'est pas seulement grande, en termes de superficie et de population, en termes de faune et de flore, en termes des eaux et des forêts ou même en termes des minerais stratégiques, mais elle peut aussi faire des grandes choses qui peuvent émerveiller le monde, et c'est ce que nous avons fait.

Lire Aussi:
  • RDC : la justice durcit le ton sur l'élection des sénateurs et gouverneurs
  • Sud-Kivu/Ass.Pro: voici la composition du bureau définitif
  • Tshopo : démission de la gouverneure Madeleine Nikomba
  • La cérémonie d'ouverture des neuvièmes Jeux de la Francophonie a été élue meilleur événement culturel et musical international de l’année 2023 aux Best Event Awards. En plus d’avoir été salué chaleureusement par les pays membres de la Francophonie pour la bonne organisation des Jeux de la Francophonie à Kinshasa, c'était également le tour d’une organisation internationale indépendante à Rome en Italie qui a décerné quatre prestigieux prix à cet événement sportif et culturel international qui a été organisé dans notre pays.

    Nous avons vendu notre ville au monde à l'état où elle était. Nous aurions voulu faire visiter à nos invités des beaux endroits et des belles places de Kinshasa, leur donner envie de revenir une autre fois comme touristes ou comme investisseurs à la recherche d'opportunités d’affaires, mais hélas…

    Les Congolais dans leur ensemble et les Kinois en particulier, vous avez choisi librement vos représentants à l’Assemblée provinciale pour qu’ils parlent à votre nom et légifèrent pour améliorer votre condition de vie. C’est maintenant au tour de vos représentants à l’Assemblée provinciale de choisir pour vous et à votre nom les nouveaux dirigeants qui devront vous servir durant les cinq prochaines années. Une ville qui, comme vous le savez, a beaucoup de défis à relever. Kinshasa, autrefois Kin la belle, traverse aujourd'hui une période charnière dans son existence. La ville-province fait face à de nombreux problèmes qui nécessitent des réponses concrètes à court, moyen et long terme.

    Je vous remercie très sincèrement pour votre appui et vous promets que je vais travailler d'arrache-pied et ferai tout ce qui sera en mon pouvoir pour mériter votre confiance.

    Powered by Froala Editor



    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments