img

Actualités

Économie

Politique

Alors que Jules Aligente, Inspecteur Général des Finances (IGF) a rendu public le résultat des enquêtes sur le parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo le 18 novembre 2020, certains journalistes congolais, ont réalisé une enquête sur la même affaire. La dite enquête a été rendue publique ce 25 janvier 2021.

Contrairement à l'enquête de l'IGF, Ces journalistes ont conclu que "la débâcle de ce projet est dû à l'arrêt brusque de son financement par le gouvernement en place au mois de février 2017". Ces journalistes responsabilisent donc le gouvernement Badibanga "d'avoir bloqué le financement de ce grand projet prévu pour 10 ans".

Cette enquête souligne que la débâcle de ce projet n'est causé "ni suite à une prétendue absence d'étude du sol, ni à un détournement des fonds, ni à la surfacturation de certains biens et services".

Pour rappel l'Inspection Générale aux Finances a cité dans son enquête six personnes responsables de cet échec, sans les nommer. Toute en précisant que deux parmi les six sont couvertes par des immunités parlementaires, dont un de nationalité Congolaise mais en fuite et un autre en libre circulation au pays.

l'IGF a conclu que " plusieurs causes ont favorisé ce gaspillage des finances publiques notamment la surfacturation présumée liée à l’électrification ainsi que l’abandon total du projet par tous les gestionnaires. Cette structure de lutte contre la corruption avait indiqué que la République Démocratique du Congo a perdu un montant de 205 M$ sur 285 M$ décaissés dans ce projet.

Bénédicte Matondo

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate