img

Actualités

Politique

L'Association pour l'accès à la justice (ACAJ) a, après la transmission du procès verbal de prise d'acte de la démission d'un membre de la cour constitutionnelle, le lundi 13 juillet au Président de la République par le biais du juge Funga Molima Mwata Evariste-Prince, saluée pour sa part la démission de Benoit LWAMBA de la présidence de la Cour Constitutionnelle.

Dans un message sur tweet, l'Acaj demande au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, d'impulser l’assainissement de cette haute cour.

"Nous saluons la démission de Benoît Lwamba de la présidence de la Cour Constitutionnelle. Nous recommandons vivement au PR FATSHI d’impulser l’assainissement de cette haute juridictionnelle, privatisée depuis son installation par une famille politique pour préserver ses intérêts" a écrit Me Georges Kapiamba, Président de l’ACAJ.

Rappelons que le Chef de l'État, Félix Tshisekedi a pris acte de la démission de Benoît Lwamba de ses fonctions après la réception du procès verbal tout en le remerciant pour les services rendus à la justice Nationale.

Jean Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate